Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I don't need a book ( Quirell)

Aller en bas 
AuteurMessage

Ulli Talbot
7ème année
avatar

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 237
Points : 266
Activités : Guitare/voix dans le groupe Pegasus

Feuille de personnage
Capacités:
CapacitésPoints
Courage■■■□□□
Empathie□□□□□□
Savoir■■■□□□
Ruse ■■■■□□
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t48-ulli-beautiful-and-evil
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t70-ulli-bim-bam-bim-boum
MessageSujet: I don't need a book ( Quirell)   Sam 2 Juin - 22:34



I don't need a book

FT. Quirinus Quirell

Dans un château rempli de sorciers, on s'attendrait à se faire attaquer par un sortilège - perdu ou non. Ca me semblait le plus logique, surtout vu mon caractère je ne m'étais pas fait que des amis en sept ans de scolarités. Je n'avais pas non plus fait grand chose pour nouer des relations. Déjà, je m'estimai heureux d'avoir réussi à conserver mon lien avec Eliott malgré le petit blanc qu'il y avait eu après le rejet de Wendy. Et puis il y avait aussi les membres de Pegasus. Bien que je ne leur avais jamais clairement fait savoir qu'ils comptaient pour moi, c'était le cas. Grâce à eux je pouvais laisser libre cours à la musique que j'affectionnais, et la partager avec d'autres. Bon, ce n'était pas forcément mes sentiments qui étaient évoqués vu les chansons mais bon...C'était Lyra la patronne.
Bref, j'avais quitté la cour intérieure de l'école, petite pause en attendant mon cours de DFCM et m'étais donc préparé à affronter les escaliers chieuses. Il n'y avait pas d'autres termes pour les désigner, tellement elles étaient vivantes et aussi indécises que pouvaient l'être une fille tiens. Je soupirai, lissant ma cravate jaune et noire lorsque soudainement j'avais reçu des trucs sur la tête. Pas genre une boule de papier non, deux trois livres. Et pas de poches. Légèrement sonné par le choc, je pestais dans ma barbe, maudissant la personne qui avait tenté de m'assassiner - involontairement certes mais j'aurai pu tomber et me fracasser le crâne en bas des escaliers.

- Baka ! Tu peux pas faire attention ?!

Énervé, je l'insultais en japonais avant de sortir ma baguette et de faire léviter les livres pour lui envoyer dans la poire. Mais au dernier moment, les bouquins avaient fini contre le mur. Si jamais un professeur ou un préfet passaient au même moment, j'allai me faire atomiser. Les dents serrés, je massais le haut de ma tête, qui allait surement avoir une sacrée bosse par la suite. Bon en attendant c'était le tableau qui avait reçu un livre qui était en train de crier. Mais qui était l'abruti aussi qui avait fait que des tableaux soient vivants ? Sérieusement, la peinture dans le salon des Talbot lui, il était mort. En plus d'être franchement hideux.

- Espèce de petit mal élevé ! Regarde où tu vises !

Je me retenais de lancer un aguamenti pour la faire taire. En plus j'avais mal visé exprès. Même les oeuvres d'arts étaient bêtes. Pas autant que celui qui avait failli m’assommer cela dit. Les points noirs devant mes yeux avaient fini par se dissiper et je pouvais enfin voir mon agresseur. Oh. J'avais bien fait de viser le mur.

- Oh désolé professeur, j'étais un peu sonné je ne vous avais pas reconnu

J'étais pas du tout navré mais il était pas censé le deviner. Mais je n'avais pas envie d'avoir des problèmes avoir un professeur.

(c) proserpina

_________________
Dawn will rise ✽
Come and kill me while you can
I will take you, this is our last dance
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 04/05/2018
Messages : 131
Points : 248
Crédits : Invy
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Sam 2 Juin - 22:35

Le membre 'Ulli Talbot' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Infractions lourdes' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 23/05/2018
Messages : 191
Points : 1
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Sam 9 Juin - 15:54

 

I  don't need a book

Quirinus & Ulli



Si y avait bien un truc que t'aimais à Poudlard hormis la bibliothèque, c'était objectivement les escaliers. Un véritable bazar organisé, comme tes cours en somme. Combien de fois la magie qui les activait t'avait sauvé la mise... l'élève assailli par nombre d'idiots qu'hier tu te trouvais être avait toujours été reconnaissant à cet endroit de lui permettre de semer ses ennemis. Et le professeur que tu étais aujourd'hui aussi.

Pieds foulants avec confiance le sol marbré, tu descends doucement les marches, profitant délicieusement de la pause qui t'était accordée. Utilisée à bon escient bien entendu, tes pas te guidaient comme bien souvent vers le paroxysme du savoir présent ici, là où se cachaient tous les grimoires. Avec toi tu en avais déjà pas mal, tellement d'ailleurs que la pile que tu portais te cachait presque la vue. En même temps, il fallait bon nombre d'ouvrages sur le même thème pour être certains de bien connaître un sujet... si seulement ceux à qui tu enseignais pouvaient comprendre ça! Autant se le dire: comme lorsque tu étais toi même à leur place, tu as l'impression d'être entouré uniquement d'imbécile sans cervelle. Malgré tes immenses connaissances, tu commences à douter d'être capable d'inculquer ne serait-ce qu'un seizième des savoirs moldus à quiconque ici...

Un soupir sort de ta bouche, éveillant tes lèvres fines. Et d'autres apparemment, puisqu'une injure se fait entendre là où on entendait déjà le murmure des autres sorciers.

- Baka ! Tu peux pas faire attention ?!

Qui de sa voix frêle ose te traiter d'abruti? Bien entendu, tu connais les rudiments du japonais, ça va sans dire... Enfin ,de toute manière, le ton agacé avait parfaitement montré de lui même ses intentions sans que tu ne comprennes exactement ce qui se passe... jusqu'à ce que devant toi, tout de jaune vêtu tu discernes les traits d'un élève. Ce que tu ne pouvais pas faire quand 3 ou 4 grimoires te bouchaient la vue.. où ont-ils bien pu passer? Tout s'explique lentement, trop lentement... avant que les quelques livres se dirigent tout droit vers ta tête, sans même que tu ne possèdes ne serait-ce que le temps d'écarquiller les sourcils. Véritable scène sortie tout droit d'un cartoon, tu crois déjà devoir réserver un lit de l'infirmerie quand le bruit de tes précieux ouvrages qui s'écrasent ne se fait pas sur le bout de ton nez. Le tableau derrière toi semble s'être sacrifié, alors que tu rouvres les yeux vers celui qui a manqué d'attaquer un professeur. L'affront est tel que tu serais presque tenté de sortir ta baguette, mais ça voudrait dire poser les écrits qu'ils te restent. Vu ceux déjà qui ont été sacrifié, tu préfères éviter.

- Espèce de petit mal élevé ! Regarde où tu vises !

Apparemment le tableau aurait souhaité que l'issu de cet ensorcellement se passe autrement, ce qui n'est clairement pas ton cas. Finalement, le voyou semble discerner tes traits, qui sont d'ailleurs assez mécontent. Tu ne sais pas encore comment tu vas sévir, mais tu ne comptes pas laisser passer une telle bévue. L'hargneux a voulu se venger d'une maladresse. Punir un acte involontaire, en usant d'une magie dans ce cas, très volontaire. Sur un adulte de surcroît. Oserais t-il estimer que ton statut d'enseignant de la matière lié aux moldus t'empêchent d'user à ton tour de sortilège? Voilà qui sera bien se fourvoyer.

- Oh désolé professeur, j'étais un peu sonné je ne vous avais pas reconnu.

-J-j'espère bien! Non mais quelles sont vos manières?! Je n'en reviens pas... c-c'est inadmissible! Premièrement, j'exige que vous fassiez des excuses à notre confrère ici présent. Puis que vous me suiviez dans mon bureau, que nous ayons une discussion à propos.. à propos de votre comportement! Et que nous voyons quoi faire pour cette potentielle bosse...

En regardant le front du garçon, se fut comme te souvenir presque soudainement avoir malgré tout une part de responsabilités dans cette situation... De toute manière, c'était toi le professeur. Contrairement à lorsque tu étais enfant, tu avais le total contrôle sur cette situation. N'est ce pas..? En attendant qu'il se décide à s'excuser auprès du tableau, il ne te restait plus qu'à ramasser tes bouquins. Pour limiter les dégâts par la suite, d'un geste un peu trop grandiose peut-être, ta main saisit ta baguette pour faire voltiger les livres à côté de toi. Comme ça plus de chute possible, ainsi qu'une démonstration gratuite qui prouve que tu possèdes bien évidemment des capacités magiques. D'une pierre deux coups, d'un coup de baguette deux preuves.



©️ BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

Ulli Talbot
7ème année
avatar

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 237
Points : 266
Activités : Guitare/voix dans le groupe Pegasus

Feuille de personnage
Capacités:
CapacitésPoints
Courage■■■□□□
Empathie□□□□□□
Savoir■■■□□□
Ruse ■■■■□□
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t48-ulli-beautiful-and-evil
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t70-ulli-bim-bam-bim-boum
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Sam 16 Juin - 20:59



I don't need a book

FT. Quirinus Quirell

Pourquoi est ce que ça devait tomber sur moi ? Littéralement en plus. J'étais encore une victime dans cette histoire mais non, en plus de me faire disputer par un tableau - où aller le monde ? - j'avais aussi perdue des points. Chez les moldus, le responsable aurait déjà fini au poste de police. Même si j'étais d'origine japonaise, la famille Talbot n'appartenait pas à la classe moyenne. Mais à Poudlard, à cause de mon sang, j'étais un moins que rien aux yeux de la majorité des Serpentards et de quelques autres sangs purs parsemés dans d'autres maisons. A mon avis le professeur que j'avais en face de moi, devait aussi faire dans la discrimination. Il ne s'était même pas excusé de m'avoir fait tomber ses livres sur la tête. En plus de ça, c'était à moi d'être désolé pour avoir attaquer le tableau ! Alors que je n'avais voulu que me rendre justice tout seul - comme j'en avais l'habitude. A regret, je levais les yeux sur le portrait.

- Désolé pour les livres

Un peu de lecture ne faisait jamais de mal. Je revenais ensuite sur le professeur, qui voulait m'emmener dans son bureau. Il faisait léviter les bouquins. C'était censé m'impressionner ? Il voulait des applaudissements ? Je l'avais déjà croisé dans les couloirs, et il me semblait avoir déjà entendu mes camarades de maison parler d'un jeune enseignant qui parlait des moldus. Franchement, je ne voyais absolument pas ce qu'il y avait de passionnant là dedans. Un cours comme ça devait être barbant à souhait. Ou peut être que les filles venaient juste pour ses beaux yeux. L'adolescence était une période très ennuyante pour le pauvre que j'étais. Heureusement que mes ondes négatives dissuadaient ces jeunes sorcières en quête d'amour de m'approcher. J'avais déjà eu de toute façon, mon quota féminin avec Wendy. Un seul non me suffisait entièrement pour toute ma vie.
Bref, je suivais le professeur jusqu'à son bureau donc, tout en essayant de cacher ma bosse avec ma franche. Je ne voyais pas vraiment ce qu'il comptait faire pour ma blessure, à part m'envoyer ensuite à l’infirmerie. Déjà j'allai devoir supporter tout un monologue sur le bon comportement que devait avoir un élève au sein de l'établissement, le respect et tout le tintouin.
Et puis l'heure tournait aussi. J'avais bientôt cours et même si Monsieur Gomèz était gentil, je n'aimais pas être en retard.

(c) proserpina

_________________
Dawn will rise ✽
Come and kill me while you can
I will take you, this is our last dance


Dernière édition par Ulli Talbot le Ven 29 Juin - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 23/05/2018
Messages : 191
Points : 1
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Sam 23 Juin - 17:40

 

I  don't need a book

Quirinus & Ulli





Voilà qui l'étonnait. Rare étaient les élèves qui acceptaient docilement d'écouter ses ordres, même si ce n'était aucunement une sensation désagréable. Le sorcier en question semblait pourtant ne pas être des plus faciles, avec son air blasé au visage. Quirinus n'en était donc que plus fier encore, en le voyant s'approcher du tableau et s'excuser. Puis le garçon se tourna vers lui, ne semblant guère impressionné par sa prestation magique. Certes, pas de quoi faire retourner le château sur lui même, mais tout de même. Surtout que maintenant les secondes défilaient sans qu'un mot ne soit échangé, le professeur ne comprenait pas trop ce qu'il attendait. Avant que ça lui revienne. Ah oui, le bureau, les remontrances et tout ce qui allait avec. Le petit bobo aussi. Alors il commença à avancer dans l'escalier dans le sens inverse son arrivée. Tant pis pour sa pause ce ne serait pas la première fois où elle lui passait sous le nez.

En tous cas, malgré que l'apparent japonais accepte de le suivre sans faire d'histoire, son regard n'était pas très respectueux et montrait le peu d'intérêt qu'il lui portait, si intérêt il y avait. Quirinus avait l'habitude de toute manière, ce qui rendait les choses moins difficiles, mais pas plus agréables. Sa cape tournoyaient dans ses pas, lui redonnant un peu d'assurance. Toujours sans parole, ils arrivèrent finalement devant la porte tant attendue, qui s'ouvrit d'elle même. La classe non? ... non. Posant ses livres sur son bureau, il invita le petit mal élevé à s'installer devant lui. A préciser aussi que lui était habitué à cet endroit, mais que bien souvent la première impression chez les autres était... conceptuelle. Entouré d'objets en tous genre, les sorciers ne savaient souvent plus où donner de la tête. Instruments, couverts, tableaux qui ne bougeaient pas, tapisseries énormes et si ça n'était que ça! Dans un coin, deux petits rats grignotaient paisiblement un bout de gruyère. Ici, il se sentait chez lui. Comme nulle part ailleurs. Il y passait d'ailleurs bien plus de temps quand dans sa chambre, comme pouvait en témoigner le hamac dans un coin. Un peu caché derrière une immense bibliothèque, heureusement. Quirinus lui ne s'était pas installé, et naviguait un peu dans tout le beau bordel comme il disait souvent.

-"Trouvé!"

Sortant d'une étagère un drôle de petit tube blanc, il le posa devant le jeune homme avant de s'installer face à lui. Remettant un peu son col pour se préparer à faire l'adulte et la figure d'autorité -tout ce qu'il n'était pas en somme- il n'arrivait tout de même pas à regarder l'élève dans les yeux, et préféra se concentrer sur l'horloge derrière lui. L'illusion pourrait convenir n'est ce pas?

-"Hum... Tout d'abord, je voudrais connaître votre prénom, afin de ne plus avoir à vous appelez jeune homme. Ensuite, il me semble nécéssaire de voir avec vous ce qui sont d'après vous les raisons de votre présence ici. Et qu'ensemble, nous trouvions une solution au problème."

Posant une seconde de trop ses yeux dans les prunelles sombre du sacripant, il se reconcentra sur l'horloge.

-"Quant à la crème, je la laisse à ta disposition. C'est un remède moldu très efficace pour les coups."





©️ BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

Ulli Talbot
7ème année
avatar

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 237
Points : 266
Activités : Guitare/voix dans le groupe Pegasus

Feuille de personnage
Capacités:
CapacitésPoints
Courage■■■□□□
Empathie□□□□□□
Savoir■■■□□□
Ruse ■■■■□□
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t48-ulli-beautiful-and-evil
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t70-ulli-bim-bam-bim-boum
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Ven 29 Juin - 19:10



I don't need a book

FT. Quirinus Quirell

Je n'étais pas idiot. Je savais quand il fallait se montrer docile et faire ce qu'on nous demandait sans rechigner. Même si ce n'était pas sincère, au moins ça empêchait d'empirer les choses. Qu'est ce que j'aurai gagné à répondre au professeur ? Pas grand chose. Mais plus à perdre pour ma maison. Déjà que j'allai être puni pour l'avoir insulté et attaquer un tableau, je n'osai même pas penser si j'avais été insolent en plus sur la liste.
J'avais donc suivi Quirell sans un mot dans les escaliers pour arriver jusqu'à son bureau. Comme par enchantement, la porte s'était ouverte toute seule. Il était manchot pour ne pas ouvrir sa porte comme tout le monde ? Il était vraiment étrange ce professeur. Entre faire léviter ses bouquins pour me montrer qu'il savait faire de la magie et ça. Je soupçonnais un manque d'assurance chez ce sorcier. Enfin bon, je rentrais à sa suite dans le bureau. Ou devrais je appeler ça un bazar ? Vraiment, la pièce était encombrée d'objets divers et variés. Tellement, qu'on ne savait pas où regarder. Tout ça donnait mal à la tête et je prenais malgré moi place sur la chaise, espérant que j'allai bientôt pouvoir fuir cet endroit. Pendant ce temps là, Quirell farfouillait dans son bordel et avait fini par lâché un "trouvé". Un tube blanc venait se poser devant mes yeux, que je reconnaissait comme étant de la pommade purement moldue. Evidemment, un professeur qui enseignait sur ce monde avait ce genre de choses. Du moins je le supposais. Je continuais de fixer le tube avant d'être déconcentré par des petits bruits que je connaissais bien. Des rats ? Est ce que le professeur avait ces adorables petits rongeurs comme animaux de compagnie ? Je n'avais cependant pas le loisir de me poser plus de questions. Quirell venait de commencer la discussion.

- Je me prénomme Ulli. Si je suis là c'est que je vous ai mal parlé professeur ?

Et failli envoyer des livres en pleine tête mais ça c'était un pur retour à l'envoyeur. Je ne voyais pas en tout les cas ce qu'il entendait par trouver des solutions. Peut être réfléchir à la meilleure punition qui soit. D'habitude les professeurs trouvaient tous seuls, mais manifestement celui en face de moi n'était pas comme ses collègues. Je n'avais pas pu m'empêcher d'esquisser un sourire lorsqu'il m'avait présenté le tube.

- Je suis né-moldu professeur, je sais ce que c'est

(c) proserpina

_________________
Dawn will rise ✽
Come and kill me while you can
I will take you, this is our last dance


Dernière édition par Ulli Talbot le Mer 19 Sep - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 23/05/2018
Messages : 191
Points : 1
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Sam 8 Sep - 19:33

 

I  don't need a book

Quirinus & Ulli




Quirinus avait osé. Oui, il s'était permis. A la deuxième question, il avait préféré abandonné les us de la belle langue pour ajouter un peu plus de proximité. Tous les autres enseignants le lui avaient d'ailleurs conseillé, afin de soi-disant obtenir davantage de respect. Juste en arrêtant de les vouvoyer. Méthode étrange, mais qu'il était prêt à essayer. Alors que ses yeux avaient eux du mal à se détacher de l'horloge, ses mais elles, cherchaient à s'occuper. Déplacer un peu dans le vide les nombreux papiers de son bureau, on ne pouvait pas savoir ce qu'il cherchait. Ou si même il cherchait vraiment.

-"Je me prénomme Ulli. Si je suis là c'est que je vous ai mal parlé professeur ?"

-"En grande partie, oui. Malgré cette maladresse de ma part qui semble légitimé ta colère, s'en prendre ainsi à un élève ou un adulte est inconcevable. Est ce que tu as des difficultés à gérer tes instincts... Monsieur Talbot?"

Il avait réussi entre temps à se procurer les dossiers des élèves de l'école, et pouvait donc voir si entre temps le garçon avait fait d'autres erreurs de ce type, ou avait été déjà sanctionné.

- Je suis né-moldu professeur, je sais ce que c'est

Relevant les yeux, ses joues prirent un peu de couleur, gêné. Néanmoins, il fut rassuré de le voir lâcher un sourire: il était plus habitué à la moquerie qu'aux têtes de cochons, et n'étant pas forcément pas le plus à l'aise lors d’interactions sociales Quirell préférait grandement être en terrain déjà conquis.

-"Je t'ai amené ici aussi pour que tu l'utilises. Donc n'hésite pas et sers toi."

Se levant soudainement, l'homme s'était donné une autre mission. Trouvé de quoi aider ce petit colérique. En chemin, il fit un petit don fromager à ses deux précieux compagnons avant de jeter des coups d’œil dans ses nombreuses étagères. Trouvant finalement un petit objet qu'il connaissait bien, il retourna s'installer pour le poser en face d'Ulli.

-"Peut-être que tu connais cette chose aussi. Une balle anti-stress. Peut-être que cette méthode moldu pourra t'apaiser... Qui sait!"

Tentant à son tour un léger sourire, il ne savait pas encore si il allait en plus de cet encouragement, faire tomber une sanction. Sans doute cela allait-il dépendre de l'attitude du potentiel puni pendant ce drôle d'entretien.



©️ BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

Ulli Talbot
7ème année
avatar

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 237
Points : 266
Activités : Guitare/voix dans le groupe Pegasus

Feuille de personnage
Capacités:
CapacitésPoints
Courage■■■□□□
Empathie□□□□□□
Savoir■■■□□□
Ruse ■■■■□□
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t48-ulli-beautiful-and-evil
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t70-ulli-bim-bam-bim-boum
MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   Mer 19 Sep - 22:32



I don't need a book

FT. Quirinus Quirell

Ah parce que j'étais censé me laisser faire sans répliquer ? Si c'était le cas, le professeur que j'avais en face de moi me connaissait très mal. Adultes ou élèves, je refusai de me faire marcher sur les pieds. Malgré mon air distant, je ne restais pas sagement docile à attendre que le temps passe. Si on cherchait à m'humilier, je répondais. Il était hors de question de laisser des vipères siffler leurs insultes sans rien dire. Mais vu que j'étais un né-moldu, j'imaginais que c'était ce qu'on attendait de moi.

- Gérer mes instincts ? Il est vrai que j'ai un peu trop rapidement sorti ma baguette professeur, mais je pensais que c'était volontairement l'un de mes camarades qui me balançait des livres

Parce que ça aurait été plausible. Et puis le coupable serait partie en " oups je ne l'ai pas fait exprès". En tout les cas Quirell n'avait pas à s'en faire, je n'étais pas impulsif. Rancunier oui, mais je n'avais pas la violence facile. J'étais plutôt du genre à comploter ma vengeance dans mon coin pour la mettre dans une fiole. Mais ça, je n'allai pas le dire à l'adulte.
Ce dernier m'avait d'ailleurs sortie un tube de pommade pour la bosse que j'aurai probablement sur le front. Il me l'avait présenté, comme si j'ignorais ce que c'était. C'était pas inscrit dans mon dossier que j'étais pas né de sorcier ? C'était donc avec un petit sourire, au fond moqueur, que je l'avais informé de mon statut sanguin.

- Merci alors Professeur

Mieux valait ne pas le contrarier et accepter son "aide". Je prenais doucement le tube entre mes mains. Quirell s'était à nouveau levé, partant vers le bruit des rats que j'avais entendu avant de regarder dans ses étagères. Qu'est ce qu'il allait me sortir maintenant ? Un pansement ? J'étais très loin du compte en dévisageant la balle qui trônait à présent sur le bureau. C'était une blague ? Vu l'air sérieux du professeur, ça ne semblait pas être une plaisanterie. Délicatement, je reposai le tube de pommade sur le bureau.

- Professeur, sans vouloir vous offenser...Je crains que vous ne m'avez pas du tout compris...Je ne suis ni impulsif, ni stressé ou encore moins sujet à des problèmes de colère...C'est simplement que j'ai agis en légitime défense tout à l'heure


Déclarais d'un ton très calme. Je disais rarement des phrases aussi longues d'ailleurs et j'étais un peu  mal à l'aise de m'être exprimé autant.

(c) proserpina

_________________
Dawn will rise ✽
Come and kill me while you can
I will take you, this is our last dance
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I don't need a book ( Quirell)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't need a book ( Quirell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Fitzwilliam Virginal Book
» Iron Maiden The Final Frontier - Guitar Tab Book
» Cathy's book
» Riffology of Iron Maiden: riff book
» Tour book British Steel 1980

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alarte Ascendare :: Poudlard et ses environs :: Poudlard :: Rez-de-Chaussée :: Grand escalier-
Sauter vers: