Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 what is love ? (judith)

Aller en bas 
AuteurMessage

Leian Asbrow
3ème année
avatar

Date d'inscription : 21/05/2018
Messages : 64
Points : 0
Age du perso : 18
Crédits : Lempika. pour l'avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t113-ambitchious
MessageSujet: what is love ? (judith)   Dim 24 Juin - 2:06


hey sister, do you still believe in love ? i wonder
@judith yaxley & merula snyde

« Ismelda, si tu n'es pas capable de nous proposer d'autres idées que celles qui consistent à assassiner la moitié de Poudlard, par pitié, n'ouvre plus la bouche de tout le cours. Sérieusement, t'es complètement dérangée ! »

Agacée, Merula tentait de se souvenir pourquoi elle avait un jour accepté que Murk lui file le train. Entre cette tarée qui rêvait de semer la mort et la désolation sur son passage et l'autre débile de Lee qui savait tout juste compter jusqu'à 10, pas sûr que celle qui s'auto-proclamait comme étant la meilleure des sorcières fasse encore illusion longtemps auprès des autres élèves. Encore que la vraie question serait de savoir si elle avait déjà fait illusion un jour. Car oui, la gamine était loin d'être stupide. Elle avait conscience de ne pas faire l'unanimité au sein de cette école dirigée par un directeur ayant un faible non dissimulé pour les ringards, principalement ceux qu'on habillait de rouge et d'or et qu'on laissait ensuite se pavaner dans les couloirs. « Foutus Gryffondors » marmonna-t-elle en les observant quitter le cours de potions qu'ils venaient d'avoir en commun. Au moins, cette fois, le professeur n'avait pas eu un avis biaisé dès le départ sur les enfants du serpent ; elle appréciait le professeur Rogue non seulement parce qu'il était son directeur de maison, mais aussi parce qu'il traitait chaque élève sur un pied d'égalité, peu importe les couleurs qu'il ou elle représentait. Perdue dans sa contemplation, son attention s'attarda sur cette masse bruyante de futurs héros de la nation et Ben Copper eut le malheur de se faire prendre dans son champ de vision - tel une mouche qui se ferait prendre dans la toile d'une araignée. Le voyant se raidir puis trébucher dans le vide sous l'intensité de son regard peu avenant, un petit sourire narquois fleurit sur ses lèvres ; savoir que les bouffons d'or comptait dans leurs rangs un peureux comme Copper suffisait généralement à mettre du baume au cœur de Merula, une sorte de joie mauvaise qui pouvait la faire carburer toute une journée.

Maintenant que la vermine avait déserté les cachots sans demander son reste, l'air était devenu plus respirable et la gamine traînassa, débarrasser de ses acolytes qu'elle avait congédier pour - officiellement - s'entendre enfin penser. La vérité était qu'elle ne voulait pas de témoins à sa nouvelle activité : en effet, depuis quelques temps, à la même heure chaque semaine, on pouvait la trouver dans les bas fonds du château après son cours de potions à attendre que la salle commune des Poufsouffle laisse apparaître sa nouvelle obsession du moment. Un garçon. Plus précisément, Allan Carmichael et ses cheveux qui avaient réussi à captiver Merula. Elle en oubliait presque les caves maudites, appuyée contre l'un de ces murs froids à faire semblant d'avoir le nez plongé dans ses notes alors qu'elle jetait en réalité des coups d’œil furtifs dans sa direction. Elle ne restait jamais longtemps et ne l'observait pas en dehors du confort des cachots, trop effrayée à l'idée qu'on puisse la surprendre dans cette situation. Ici, elle avait la possibilité d'effectuer une retraite stratégique vers la salle commune des vert et argent à tout moment sans éveiller le moindre soupçon. Cette fois-ci ne fit pas exception aux semaines précédentes et elle l'aperçut un peu plus loin, entouré comme à son habitude par d'autres élèves de sa maison. Le cœur de la gamine se mit alors à tambouriner dans sa poitrine, bridé par la muraille de côtes qui l'empêchait fort heureusement de s'échouer lamentablement à ses pieds sous l'émotion. L'apprentie vipère ne savait toujours pas comment gérer cette situation inédite, aussi prit-elle une nouvelle fois les jambes à son cou pour retrouver l'intimité de sa salle commune plutôt que de laisser ses sentiments s'éparpiller à la vue de tous.

Une fois la porte passée, Merula s'adossa contre celle-ci sans se soucier de bloquer ou non le chemin, le souffle court et une main ramenée contre son cœur dans une tentative futile de stopper sa course folle. « Foutus cheveux! Foutus garçons! »
electric bird + remerciement spécial à @quirinus quirell pour son "foutu" bien meilleur que mon "stupide".
Revenir en haut Aller en bas
 
what is love ? (judith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the Love Juke Box
» Spanish is the Love Tongue
» [Italie] "Love and Death" utilisée durant le match de foot Allemagne-Argentine
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)
» Crusaders of Love - 26 février - le Buzz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alarte Ascendare :: Poudlard et ses environs :: Poudlard :: Cachots et Sous-sols :: Salle commune de Serpentard-
Sauter vers: