Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 10/07/2018
Messages : 4
Points : 0
Crédits : avengedinchains
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 12:06

Apolline Hestia Yaxley
Elle sourit à la nuit
  • Connaissance ■■□□□□
  • Empathie ■□□□□□
  • Courage ■□□□□□
  • Ruse ■■□□□□
Infos principales
» Nom: Yaxley, premier héritage de sa famille. » Prénom: Apolline, celle qui inspire, Hestia, la déesse du foyer. » Date de naissance et âge: 1 février 1973 ; 13 ans. » Situation: Célibataire. » Orientation: Hétérosexuelle mais tout ça ça ne l'intéresse pas encore. » Profession: (si concerné) écrire ici. » Maison: (ou ancienne maison) Serpentard.
Infos magiques
» Statut de sang: Pur. » Réputation: Si le nom Yaxley résonne dans les couloirs de l’école ce n’est pas grâce à Apolline. On la connaît plus pour être la petite sœur de Judith Yaxley que pour être Apolline Yaxley plus communément appelé « l’autre Yaxley ». Toutefois, ceux qui ont entendu parler d’elle ou qui la connaissent gardent en tête l’image d’une petite fille discrète, d’apparence docile qui ne se prend pas pour n’importe qui et qui semble toiser de son regard scrutateur ceux qui s’approchent d’elle. » Baguette: La baguette d'Apolline est en bois de sapin, elle possède un ventricule de dragon, mesure 25 centimètres et est plutôt souple. » Patronus: Un caméléon » Epouvantard: Elle, enfermée dans une cuve remplie d'eau. Séquelle d'une chute dans un lac lorsqu'elle était plus jeune. » Amortentia: L'odeur de la nature, d'une forêt au printemps, celle des crayons - cadeau de son frère - dont elle ne se sépare jamais, odeur des fruits rouges et plus particulièrement des myrtilles. » Miroir du Ridèd: Dans le miroir Apolline voit en elle une artiste ; dessinatrice reconnue par ses pairs, à la renommée éclatante.

Votre opinion sur les Caves Maudites/la situation du monde magique Apolline ne sait quoi penser. Elle, ça ne l’intéresse pas vraiment parce qu’elle n’est pas sûre d’y croire. Elle ne peut pas nier que la part de mystère qui les entoure est intrigante et, si on le lui proposait, peut-être se lancerait-elle dans une quête sans fin. Seulement, pour l’instant, elle préfère ne pas s’en préoccuper. En plus, elle n'aime pas le nom de "caves maudites" bien trop stéréotypé à ses yeux.

Bulletin scolaire
» Nombre de BUSES validés: //. » Cours poursuivis en 6ème année: //. » Nombre d'ASPICS validés: //.
Sadie Sink
13 ans
Célibataire
Sang-pur
3ème année
Serpentard
Personnalité
» Qualités Réfléchie, passionnée, dynamique, assurée, observatrice, prudente, ambitieuse, perspicace, maligne, audacieuse, discrète, créative, patiente, opiniâtre.» Défauts: Susceptible, cachottière, orgueilleuse, possessive, entêtée, imprévisible, méfiante, capricieuse, brusque, désordonnée. » Point fort: Agir dans le dos des autres est devenu un réflexe pour Apolline. D’abord, pour pouvoir faire ce que ses parents n’autorisaient pas et ne pas se faire punir en rentrant. Ensuite, cela s’est transformé en jeu ; ne pas se faire prendre, ne pas se faire remarquer. Apolline est devenue une experte dans ce domaine. On ne le remarque pas ce qui ne veut, bien sûr, pas dire qu’elle n’agit pas. » Principale faiblesse: Apolline est fermée. Elle a du mal à s’ouvrir, à faire confiance aux autres. Elle s’attend toujours au pire, elle s’attend à ce qu’on lui fasse des crasses et à ce qu’on l’enferme dans un placard. Il est donc très difficile d’acquérir la confiance d’Apolline à qui la méfiance pose parfois de gros problèmes.
Derrière l'écran
» Pseudo: victoria » Âge: 23 ans » Comment as-tu trouvé AA ? Je ne sais plus, à vrai dire, je l'ai repéré à son ouverture mais comme j'avais un concours à passer j'ai attendu avant de m'inscrire.» DC: non. » mot de la fin: coucou  moh


Dernière édition par Apolline Yaxley le Lun 16 Juil - 22:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 10/07/2018
Messages : 4
Points : 0
Crédits : avengedinchains
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 12:07

Tourbillon
Le sage et le lâche ont en commun l'art de la fuite
Les yeux grands ouverts, allongée sur son lit, Apolline est concentrée. Elle calcule avec précision le nombre d’heures qu’il lui reste à passer ici, avec ses parents dans la grande bâtisse familiale avant de retourner à Poudlard. 106 heures, soit un peu plus de quatre jours. De là, une question s’impose à son esprit : que faire pour s’occuper ? On lui a interdit d’aller courir dans le parc qui entoure leur demeure sous prétexte qu’il pleut et que se rouler dans la boue n’est pas une activité digne du nom des Yaxley. Digne, ce terme tourne inlassablement dans son esprit tant on le lui a répété. Apolline ronge son frein, elle rêve pourtant d’enfoncer ses nouvelles bottes dans ce mélange d’eau et de terre et d’offrir une moue désolée à ses géniteurs en rentrant. Ce ne suffirait pas bien sûr mais le simple geste la remplirait d’excitation. Apolline s’est fixée une date limite : ses dix-sept ans. Le jour de sa majorité elle fera ce qui lui plaira. Elle ne veut même pas le faire pour provoquer ses parents dont elle a appris à ne rien attendre si ce n’est de sèches remontrances. Non, Apolline veut le faire pour elle, pour sa liberté, pour tous les interdits qui ont marqué son enfance. La jeune fille de treize ans ne sait pas si elle aura le courage de le faire, sans doute pas, elle aurait trop peur de lire de la désapprobation dans le regard de sa grande sœur. Grande sœur dont la chambre se situe à côté de la sienne, derrière un épais mur de pierre recouvert d’une tapisserie retraçant une partie de la vie de Merlin. En bas, dans le salon, doit se trouver sa mère Victoire Yaxley. Son père y est peut-être aussi. Elle a envie de tout sauf de descendre pour passer une heure avec eux à se faire assommer à coup de « Apolline comporte toi comme-ci » - « Apolline tiens-toi plus droite » alors même qu’elle se tient droite.

Dans sa chambre, Apolline se sent étrangère. Elle préfère Poudlard, son dortoir et même certains de ses camarades. Au moins, là-bas, elle peut vagabonder comme elle le souhaite. Apolline le sait, dès ce soir, à table, elle va devoir écouter ses parents vanter les mérites d’un de leurs amis qui passe les voir la semaine prochaine. Heureusement, elle sera à nouveau à Poudlard. Elle déteste quand ils ne sont pas en famille, tout le monde prend des airs et sourit mécaniquement. Apolline elle veut du vrai. C’est pour ça qu’elle préfère le regard noir de son père plutôt que le sourire faussement admiratif de sa mère. Pourtant, elle craint le regard de son père plus que tout au monde. Elle le respecte énormément même si elle ne le comprend pas toujours et même si elle se sent de plus en plus en désaccord avec lui, avec ses idées. Elle ne veut pas qu’il la déteste et, même, elle aurait bien aimé qu’il l’aime mais Apolline a compris très tôt qu’elle ne réussirait pas à avoir son respect, que, dans sa famille, le respect ne marchait que dans un sens ; pas le sien. Alors, elle se fera discrète. La tête haute et le dos bien droit – deux choses capitales dans sa famille – elle écoutera les paroles de ses interlocuteurs sans prendre part à la conversation, répondant brièvement lorsque l'on lui adressera la parole.

De là où elle était, si elle tournait légèrement la tête vers la gauche, la dernière des Yaxley pourrait apercevoir son bureau en bois de chêne, ayant appartenu à sa grand-mère, sur lequel se trouvaient trois livres empilés les uns sur les autres. Grande lectrice, elle venait d’en finir deux et comptait bien commencer le premier avant de retourner au château. Mais ces livres, en plus d’être une source d’apprentissage et de divertissement, avaient un autre intérêt. Caché entre la page cent-deux et la page cent-trois du roman central se trouve, plié en deux, une fine feuille où la jeune Yaxley avait dessiné un portrait de sa sœur, quelques heures plus tôt. Elle qui représentait généralement des paysages avait choisi de sortir de sa zone de confort. Il n’y avait qu’une personne qu’elle pensait connaître assez bien pour la dessiner sa mémoire et c’était bien évidemment sa sœur Judith. Dans le bureau, un tiroir se détache. Le bois y est légèrement plus foncé et le vernis qui le recouvrait tend à s’enlever. C’est le tiroir favori d’Apolline qui a, en plus, le mérite de fermer à clef. C’est son tiroir à secrets. Dedans se trouve toute la correspondance qu’elle entretient avec son grand-frère. Parfois, Apolline a l’impression qu’elle s’entend mieux avec lui depuis qu’il n’est plus, que la communication est plus facile. Peut-être est-ce parce qu’elle choisit ce qu’elle raconte, ce qu’elle lui montre d’elle et qu’elle peut atténuer ses nombreux défauts. En même temps, la jeune rousse est aussi persuadée que cela lui permet de la connaître mieux – ou en tout cas aussi bien – que ceux qui l’entourent. Elle est plus franche à l’écrit qu’à l’oral.

A droite se trouvait sa malle. Elle est encore vide, dépouillée de toute trace de vie comme abandonnée au passage du temps ; une légère couche de poussière la recouvre. Cette malle est le symbole de sa liberté. C’est avec elle qu’Apolline s’est rendue pour la première fois à Poudlard. A l’intérieur, collé à l’arrière de la valise, un papier indique « A. YAXLEY » d’une écriture enfantine mais assurée. L’encre noire du y final commence à s’atténuer tandis que les deux a semblent être plus brillants. Dans quelques jours, cette malle sera pleine à craquer, un amas de vêtements, d’uniformes prêts à être portés. Entre deux chemises se glissera son cahier à dessin, ses crayons, ses élastiques à cheveux dont elle se ne sépare jamais, un bracelet en perle qu’Apolline adore, des photos de famille et de proches et un livre écrit en gaélique écossais qu’elle tente de déchiffrer. Parmi les photos qu’elle embarque avec elle il y a bien évidemment la photo de famille, celle qui ne la quitte pas et qui vieillit avec elle ; s’y trouve ses parents, sa sœur, son frère et elle, alors âgée de sept ans. Elle la chérit plus que toutes les autres et il lui arrive, le soir lorsque des pensées noires l’envahissent de regarder cette photographie ; elle lui redonne du baume au cœur. Heureusement, cela ne lui arrive pas souvent. Ce n’est pas comme si Apolline avait le temps d’être morose de toute façon, elle est bien trop occupée pour cela entre ses balades et ses expériences farfelus la jeune fille ne s’arrête jamais. C’est qu’elle ne refuse jamais un débat, une discussion intéressante, un combat d’idées quels que soient ses interlocuteurs ou plutôt elle ne refuse jamais d’en écouter. De toute façon Apolline parle avec tout le monde, surtout si leurs opinons détonnent, cela ne fait que rendre les choses plus intéressantes. La jeune Yaxley aussi a un avis sur tout, un avis qu’elle affirme avec poigne quand elle daigne le donner sincèrement ce qui n’arrive pas si fréquemment. Ecouter lui semble toujours être plus intéressant.

Devant la jeune Yaxley la porte est fermée, la clef trône fièrement dans la serrure. Sa chambre, c’est son univers, c’est son monde c’est son coin à elle. Elle ne peut empêcher ses parents d’y rentrer mais si on lui laissait le choix Apolline n’en doute pas, elle le ferait. C’est d’ailleurs pour cela que sa chambre ne dit, malgré tout, pas grand-chose de la rousse. Extrêmement bien rangée elle n’a rien à voir avec son lit à Poudlard sur lequel s’entasse ses habits et ses affaires. Les quelques photographies qui s’y trouvent laissent planer l’absence de Léandre, qui disparaît très vite des portraits de famille où chacun apparaît fier et concentré. Trop fier pour Apolline. Guindé. C’est le mot qu’elle préfère pour les décrire et pour se décrire elle-même dans ces moments-là.

Dans le salon, la pendule sonne vingt heures. Il est l’heure d’y aller. Doucement, glissant hors du lit, Apolline se relève et se dirige vers la porte. Il est l’heure d’affronter ses parents.




Dernière édition par Apolline Yaxley le Lun 16 Juil - 22:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Luma Sandoval
7ème année
avatar

Date d'inscription : 27/06/2018
Messages : 53
Points : 0
Crédits :
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t283-beaute-fatale-qui-est-luma-sandoval
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 12:31

Mon dieu je suis bien contente de voir une petite Apolline! Un scénario tellement intéressant, j'adore le vava que tu as choisi pour le moment ça colle si bien avec l'ambiance Pouldard... La demoiselle a l'air très intéressante, je lirais son histoire quand tu l'auras terminé. Bienvenue parmi nous coeur
Revenir en haut Aller en bas

Ulli Talbot
7ème année
avatar

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 171
Points : 150
Crédits : vulpecula ♥
Activités : Guitare/voix dans le groupe Pegasus
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t48-ulli-beautiful-and-evil
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t70-ulli-bim-bam-bim-boum
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 18:00

Bienvenue Apolline !
C'est un super scénario que tu as choisis et tu fera une très très heureuse ange

_________________
Dawn will rise ✽
Come and kill me while you can
I will take you, this is our last dance
Revenir en haut Aller en bas

Judith Yaxley
6ème année
avatar

Date d'inscription : 21/05/2018
Messages : 129
Points : 155
Crédits : Sanae (Avatar)
Activités : Poursuiveuse des Serpentards, Princesse Vipère, Astronome dans l'âme
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t99-wolf-in-sheep-s-clothing-judith
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 19:59

piment piment piment piment piment
MA PETITE SOEUR D'AMOUR ! Bienvenue princesse ! amour amour
Trop contente de la voir tentée ! Et merci à toi. Si tu as des questions, n'hésite pas miss, ma boite mp est complètement ouverte !
Revenir en haut Aller en bas

Tabitha Chang
5ème année
avatar

Date d'inscription : 20/06/2018
Messages : 39
Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 20:26

Oh la jolie Apolline! Très très bon choix! coeur

J'ai hâte d'en lire plus sur cette petite please
Revenir en haut Aller en bas

Angelica Cole
7ème année
avatar

Date d'inscription : 20/05/2018
Messages : 75
Points : 25
Age du perso : 17
Crédits : vulpecula ♥ (avatar) ycgami (gif)
Activités : Capitaine de l'équipe de Quidditch | Préfète de 7e année
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t87-trusting-is-hard-knowing-who-to-trust-even-harder-o-angelica
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mar 10 Juil - 20:44

Joli scénario! j'ai hâte de lire la suite de ton histoire OMG

Bienvenue & bon courage avec la fin de ta rédaction coeur

_________________
corazon

Absente du 28/07 au 18/08
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Date d'inscription : 10/07/2018
Messages : 4
Points : 0
Crédits : avengedinchains
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Mer 11 Juil - 14:53

Merci à tous pour vos messages coeur La petite Apolline était bien trop tentante pour que j'y résiste  prier
(Et Judith, je risque de venir t'embêter avec deux/trois questions  please )
Revenir en haut Aller en bas

Judith Yaxley
6ème année
avatar

Date d'inscription : 21/05/2018
Messages : 129
Points : 155
Crédits : Sanae (Avatar)
Activités : Poursuiveuse des Serpentards, Princesse Vipère, Astronome dans l'âme
Voir le profil de l'utilisateur
http://alarte-ascendare.forumactif.com/t99-wolf-in-sheep-s-clothing-judith
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Lun 16 Juil - 23:34

Je passe dire que cette fiche est parfaite pour moi ! heart OMG
Trop hâte de rp avec toi ! piment
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Selwyn
7ème année
avatar

Date d'inscription : 04/05/2018
Messages : 240
Points : 245
Crédits : Vulpecula, bat'phanie
Activités : Chanteuse des Pégasus
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   Hier à 19:34

@Apolline Yaxley Je passe juste demander une petite précision avant de passer à la validation :cute:

Quand tu parles d'échange de lettre avec Léandre, ce sont des lettres échangées avant qu'il soit envoyé à Azkaban? Parce qu'il ne leur ai pas possible de correspondre là bas du coup (de toute façon ils deviennent fous en seulement quelques semaines donc la correspondance serait pas très enrichissante pour la pauvre petite Apolline).

Voilà, voilà, c'était ma seule remarque ^^

_________________
Destiny or chemicals
emotions are susceptible, And you I can't resist, I can't seem to walk away from this. So show me how much you can take ▬ are you in or out?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout parle à qui sait lire, voir, écouter - Apolline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Impossible d'ouvrir les spoiler !
» Tout le monde en parle...jamais
» Interview "Tout le monde en parle" (28.04.13)
» [Vidéo] Tout le monde parle Pink Floyd
» EMISSION "TOUT LE MONDE EN A PARLE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alarte Ascendare :: Registre des Sorciers :: Recensement des Sorciers-
Sauter vers: